Kirribili, la plus belle vue de Sydney

Mardi 1er novembre

Aujourd’hui, nous échouons au Maze Backpackers hôtel, une auberge qui porte bien son nom tellement on s’y perd aisément. Nous trouvons finalement la porte estampillée « 55 »… Notre chambre ressemble à une cellule de prison : un lit, un bureau, une chaise. Déprimant à souhait. Le temps de poser nos sacs et nous fichons le camp pour prendre un peu l’air.

Direction Milsons Point, de l’autre côté du Harbour Bridge. Le quartier de Kirribili nous offre une vue imprenable sur le Sydney Opéra House. Après une semaine assez difficile, avec son lot de déceptions, je me sens soudain sereine face à la baie et à ce décor sublime qui s’étale sous mes yeux. À cet instant, je ne rêve que d’un endroit paisible au cœur de la nature où me réfugier pour écrire. Pour la première fois depuis quelques jours, je profite de l’instant et je me sens bien…

Une fois que Thierry a fini de prendre des photos, nous nous mettons à la recherche d’un endroit où déjeuner. Nous atterrissons dans un petit resto thaï plutôt attrayant. Malheureusement, et bien que nous soyons les seuls clients, la serveuse oublie la moitié de notre commande. Le curry que je commande, pourtant doux, réveille violemment ma toux et je ne peux par conséquent presque rien manger. Pour couronner le tout, au moment de l’addition, on ne nous rend qu’une partie de la monnaie. Heureusement, je me rends compte immédiatement qu’il manque 5$A et l’erreur est réparée.

Nous reprenons le métro en sens inverse et nous rendons à Circular Quay. Mais cette fois, au lieu de nous diriger vers l’Opéra, nous prenons la direction opposée et partons explorer The Rocks, un quartier agréable mais assez huppé.

Nous faisons un premier arrêt chez Ariel (103, George Street – tlj 9h à minuit), une ravissante librairie qui regorge de petites perles : des cahiers de pendus, un livre sur le célèbre chat Maru

Puis nous nous sommes offert un petit plaisir aux fruits de la passion chez Guylian (91 George Street), un café-pâtisserie spécialisé dans le chocolat belge. C’est hors de prix, mais délicieux, alors au diable l’avarice : tais-toi et mange ! Nous avons passé une journée agréable et sympathique. Nous en avions bien besoin après cette semaine de la loose…

Pour le reste de mes photos, c’est par ici !

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

About the Author

Catherine Derieux


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/41/d373202883/htdocs/lignesdhorizon/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *