Footy !

Dimanche 23 octobre

Il est 19h et les Néo-Zélandais, tout de noir vêtus, commencent leur parade guerrière, le fameux haka. Ils poussent des cris guerriers, roulent des yeux furibonds, se frappent les cuisses en rythme. Le spectacle est un peu étrange mais je ne peux m’empêcher d’être impressionnée. La ferveur du stade traverse l’écran et me gagne peu à peu.

Le match commence et je retiens mon souffle, laisse échapper un cri de surprise, de déception ou de joie au fil des actions menées sur le terrain. Au bout de vingt minutes, nous quittons l’écran plat du regard et notre cube de l’auberge pour nous rendre dans un pub voisin.

Il y a un peu de monde mais l’ambiance semble plutôt calme malgré le grand écran déployé pour l’occasion. Nous commandons une bière au bar et allons nous asseoir dans un coin. Puis, doucement, comme si elle avait besoin d’un échauffement, l’audience se laisse prendre au jeu. Il y a d’autres Français dans la salle, qui n’hésitent pas à montrer leur allégeance. Les Australiens présents, eux, soutiennent ouvertement les Néo-Zélandais. Les manifestations vocales alternent entre les deux camps, l’atmosphère se réchauffe. Le match est beau, serré, palpitant. Je me mets à mon tour à crier de déception face à tir manqué de peu, à encourager les joueurs, à serrer les poings.

Après quatre-vingts minutes de plus en plus intenses, la Nouvelle-Zélande triomphe et la France ravale comme elle peut ce point manquant, cet écart infime et si rageant. 8 à 7, on l’aurait pourtant bien méritée cette victoire, on s’est battus comme de beaux diables… Mais les All Blacks étaient chez eux, ça joue, non ?

Voilà, c’est comme ça que j’ai regardé mon premier match de rugby, la finale de la coupe du monde 2011 entre la Nouvelle-Zélande et la France, dans un pub australien !

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

About the Author

Catherine Derieux


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/41/d373202883/htdocs/lignesdhorizon/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *