Sea Acres Rainforest Centre

Pour notre dernier jour à Port Macquarie, Thierry et moi nous sommes rendus au Sea Acres Rainforest Centre (ouvert tous les jours de 9h à 16h30, tarif adulte : 8$, moitié prix grâce au pass de notre auberge, le Ozzie Pozzie), un parc national permettant de traverser un pan de forêt tropicale sur un ponton surélevé.

Au début du parcours, prêts à nous engager au milieu des arbres humides, nous apercevons un panneau danger qui calme instantanément notre enthousiasme : attention aux agressives fourmis sauteuses. Apparemment, ces charmantes bestioles, en plus d’avoir des tendances carnivores potentiellement très allergisantes, sont dotées de l’habileté d’un ninja. Autrement dit, mieux vaut ne pas venir s’appuyer à la rambarde et rester bien au milieu du chemin.

Finalement, nous faisons le tour de la promenade assez rapidement et sommes assez peu emballés. Peut-être une visite en compagnie de l’un des guides bénévoles aurait été plus intéressante, mais Thierry semble moyennement convaincu et, personnellement, je m’imagine mal m’arrêter tous les trois pas pour regarder la forme ou la teinte d’une feuille avec toutes ces fourmis voraces qui rodent. Je ne suis pourtant pas phobique de ces bestioles en temps normal (moi, c’est plutôt les araignées qui me rendent hystérique) mais le fait qu’elles puissent provoquer de violentes allergies, qu’elles soient réputées agressives et qu’elles sautent par-dessus le marché, non là, c’est un peu trop pour moi !

Nous terminons la matinée au restaurant du centre. Si la visite en elle-même était assez décevante, le déjeuner en tout cas vaut le coup. On va encore dire que je ne pense qu’à mon estomac mais qu’est-ce que j’y peux ? Siroter une bière au gingembre (d’un goût particulièrement fleuri) accompagnée d’un délicieux sandwich baguette (denrée plutôt rare ici, vous imaginez bien) à la patate douce en faisant face à la verdure éclatante de la forêt tropicale, ce n’est tout de même pas commun. Le chef est un Français sympathique et souriant installé en Oz depuis vingt ans. Ses habitués l’adorent et le lui montrent dans un français teinté d’un adorable accent…

Photo by Thierry Tournié

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

About the Author

Catherine Derieux


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/41/d373202883/htdocs/lignesdhorizon/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *