Delhi / Agra

Mercredi 12 août 2009, à l’hôtel Clarks Shiraz

Levées à 7h30, nous filons en direction du Qutub Complex. Le décor est magnifique, avec ses vastes pelouses, ses vieilles pierres et la multitude de perruches et d’écureuils qui peuplent les lieux. L’endroit respire le calme et la sérénité. On n’a qu’une envie, se poser et profiter… Malheureusement, nous devons prendre la route pour nous rendre à Agra.

En chemin, nous passons par Vrindavan et Mathura, la ville où serait né le dieu Krishna. Nous nous arrêtons un moment pour déjeuner. Nous nous régalons de délicieux samossas et de notre premier tchaï indien. Nous faisons également un arrêt imprévu, intriguées par un étrange bâtiment… Le chauffeur n’a pas l’air ravi mais prend malgré tout la route du parking. Nous sommes à quatre kilomètres d’Agra, à Sikandra, là où est enterré l’empereur Akbar. Nous passons l’immense entrée qui avait attiré notre regard depuis la route et découvrons un immense parc verdoyant où s’ébattent de petites gazelles et où chantent les paons.

Un peu plus loin se trouve le mausolée. Les pierres semblent taillées telle de la dentelle. Nous pénétrons dans le bâtiment après nous être déchaussées. Je ne porte pas de chaussettes et le contact du marbre tiède sous mes pieds est un délice. Il fait sombre à l’intérieur. Nous avançons doucement puis, parvenues devant la tombe, nous écoutons un homme qui chante la grandeur d’Akbar. L’écho de sa voix s’éternise dans la pierre, envoûtant.

Nous reprenons la route, enchantées de cet arrêt inopiné. Nous arrivons bientôt à Agra qui me semble plus sale et grouillante que Delhi. En revanche, notre hôtel, le Clark Shiraz, est magnifique. Nous nous y sentons comme deux princesses avec les chaussons, les peignoirs et la montagne d’échantillons parfumés marqués du logo de l’hôtel. Je profite de la télévision pour jeter un œil au programme… Quelques chaînes anglaises et beaucoup en hindi. Je tombe même sur une sorte de Star Académie indienne.

Nous nous reposons un moment puis, en début de soirée, le chauffeur vient nous chercher avec son 4×4 rutilant pour nous conduire dans un restaurant situé… à deux pas de l’hôtel ! Nous parvenons à le convaincre de venir à notre table mais il ne veut rien commander. Eh bien pour la peine, nous lui faisons goûter nos plats. Je commande un navratan korma. Il me semble qu’il s’agit généralement d’un plat très épicé, mais heureusement, on me sert une version adaptée à mon palais occidental. « Navratan » signifie « neuf pierres précieuses » en référence aux neuf fruits et légumes qui composent ce plat. Cuits dans la crème, les fruits tièdes (dont on n’a pas vraiment l’habitude dans la cuisine occidentale) sont absolument délicieux. Le plat s’équilibre à merveille, un régal pour les papilles ! Sans doute l’un des meilleurs plats que j’ai jamais mangés.

Pour clore le repas, maman-moins-stressée souhaiterait un tchaï (qu’elle avait fortement apprécié au déjeuner). Je commande pour elle auprès du serveur qui me répond qu’ils n’en servent pas, qu’il ne serve que du thé noir. Je suis un peu étonnée et déçue. Puis, quelques instants plus tard, le serveur revient me voir et me demande si je parle hindi. Il faut dire qu’après à peine deux jours en Inde, je mélange l’anglais et le hindi sans plus m’en rendre compte. Je lui réponds donc en hindi que oui, un peu. Il esquisse alors un sourire et me dit que si je désire un tchaï masala, le fameux thé indien qu’il m’avait refusé quelques instants plus tôt, c’est possible. Je lui rends son sourire, un vague sentiment de fierté au fond du cœur…

 

Hotel Clarks Shiraz

54, Taj Road, Agra 282 001, India

www.hotelclarksshiraz.com

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

About the Author

Catherine Derieux


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/41/d373202883/htdocs/lignesdhorizon/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *