Day 43 : Ikebukuro et Shinjuku

Lundi 23 août 2010 :

Aujourd’hui, direction Ikebukuro et sa Sunshine City ! Notre mission principale : trouver le Sega center où l’on peut faire des purikuras en cosplay… Après avoir un peu tourné sans le trouver, nous décidons de traverser un grand centre commercial pour poursuivre nos recherches. Mais notre attention est vite détournée par un étrange petit logo en forme de tête de chat. Nous tombons assez vite sur une boutique consacrée en grande partie aux goodies des Studio Ghibli. Ma comparse et moi devons faire preuve de beaucoup de sang-froid pour ne pas dépenser le reste de notre budget d’un seul coup. En grande amatrice de carnet, j’en ai acheté un à l’effigie de Totoro. J’ai également craqué pour une adorable broche Noiraude. Autant dire que j’ai été plus que raisonnable. Mais le rayon vaisselle a failli me faire verser une petite larme tant les assiettes et les tasses Totoro peintes à la main étaient magnifiques (le prix aussi était magnifique…).

Après une pause Bubble tea (peach milk, yummy), nous faisons un nouvel arrêt chez Loft où ce sont les cahiers qui ont eu raison de notre bonne volonté économe. Il faut dire qu’à 126 yens l’unité, il y avait de quoi craquer. Je suis désormais prête pour une rentrée studieuse. Et j’ai enfin LE souvenir totalement nippon, celui que je ne comprends absolument pas mais sur lequel je n’aurais pu faire l’impasse : le LAMA ! En effet, les Japonais semblent vouer un étrange culte à cet animal peu commun, on trouve du lama à toutes les sauces : peluches, stickers, tapis de salle de bain, et petites culottes !

Enfin, sorties du centre commercial, nous finissons par apercevoir le Sega center. Direction les 6 et 7F, deux étages entiers de purikuras où l’on peut emprunter gratuitement des cosplays. Devant le catalogue, Marion-San et moi-même hésitons un peu… Maid ? Alice au pays des merveilles ? Gothique Lolita ? Nous optons finalement pour deux uniformes scolaires assez sympathiques.

Après avoir épuisé toute notre monnaie, nous reprenons le chemin du retour. Il ne faut pas traîner, nous avons rendez-vous à 17h devant le Studio Alta à Shinjuku !

Sur place, nous retrouvons mon amie Kaori, journaliste à Nagoya. Elle nous emmène prendre un verre dans un petit salon de thé cosy situé dans l’une des ruelles entre Shinjuku dori et Yasukuni dori. Je me régale avec une part de gâteau au sirop d’érable et un succulent jus d’orange. On papote tranquillement, de notre voyage au Japon, de son travail… Puis, une fois les assiettes vides, direction Taito pour un purikura (oui, encore un !).

Il est déjà 18h et Kaori doit filer à un autre rendez-vous. Une vraie business girl ! Bien loin du jeune garçon manqué que j’avais rencontré à Paris il y a deux ans… On se quitte un peu tristes de se voir si peu souvent, et toujours si brièvement. Mais je lui promets de passer la voir à Nagoya la prochaine fois que je viendrai au Japon. Dans pas trop longtemps j’espère…

 

Prochaine escale :

Day 44 : Tsukiji Market

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

About the Author

Catherine Derieux


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/41/d373202883/htdocs/lignesdhorizon/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

2 Comments

Yumii

Coucou!!
Je pars au Japon cet été, et ton article a égayé ma curiosité haha
Tu m’as donné envie d’aller au Sega Center! ;p
Tu saurais décrire plus ou moins comment le trouver? (même si ca fait un petit moment haha >w<)
Merciii ♥

Reply
Cathy Mini

Olala, oui ça date. Il me semble que le centre commercial dont je parle dans l’article n’était pas très loin du métro et que le Sega center se trouvait à l’opposé. En tout cas, il était dans une rue assez commerçante. Désolée mais ma mémoire ne peut faire mieux :)
Bon voyage !

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *