Day 41 : Nakameguro

Samedi 21 août 2010 :

Aujourd’hui, journée tranquille dans le petit quartier de Nakameguro. Nous commençons notre ballade au gré des ruelles et des lanternes colorées. Nous tombons rapidement sur une grande librairie que nous nous empressons d’aller visiter. Pas moins de six rayons sont consacrés aux magazines (près de la moitié du magasin). Il est surprenant de voir que les Japonais ont des revues pour à peu près tout : le golf, la cuisine, la street fashion, la danse orientale, les tatouages, la couture, Twitter ou l’I-pad. Nous passons donc un bon moment à arpenter les lieux, les yeux écarquillés. Marion repart avec quelques magazines de mode japonaise, quant à moi, je m’efforce de rester raisonnable.

Nous reprenons notre promenade. Nous profitons d’une ruelle ombragée et de la présence de banc pour nous reposer un moment après avoir fait une halte au distributeur de boissons fraîches. Je me régale avec un « mixed fruits & calpis ». Un léger vent rafraîchit l’atmosphère. Le quartier est vraiment très agréable avec ses petites terrasses de café (plutôt rare à Tokyo).

Alors que nous reprenons le chemin de la gare, nous avisons une rue commerçante décorée de lanternes roses (à gauche de la gare, juste après une sorte de centre commercial). Nous décidons d’aller y jeter un œil. Les boutiques ne nous émoustillent pas tellement et nous nous apprêtons à repartir lorsque nous tombons sur une caverne d’Ali Baba : dans des boîtes étiquetées « 70 », « 80 » ou « 90 » se trouvent les livrets de presse japonais de nombreux films cultes. Le choix est difficile, mais il faut se montrer raisonnable. Après avoir reposé plusieurs fascicules, je repars avec du Old Boy et du Alien… Mais la raison n’a plus vraiment court une fois que nous pénétrons à l’intérieur de la boutique. S’y accumule un nombre incalculable de magazines, d’anciens numéros en soldes et de livres alléchants. J’y trouve d’anciens Tattoo Girls à 577 yens (au lieu de 980) et ne peux résister… Quelques livres me font de l’œil également alors je file rapidement en caisse et fuis cet antre de la tentation.

Nous prenons le chemin d’Akebonobashi avec de quoi alourdir nos valises !

 

Prochaine escale :

Day 42 : Yoyogi

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

About the Author

Catherine Derieux


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/41/d373202883/htdocs/lignesdhorizon/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *