Day 26 : Tokyo Sea Like Park

Vendredi 6 août 2010 :

Aujourd’hui, ma comparse Marion-San et moi-même nous sommes rendues au bord de la mer, au Tokyo Sea Life Park. À défaut de nous mettre en maillot et de faire trempette (les plages, de simples bandes de pelouses totalement désertes, n’avaient rien de bien attrayant), nous sommes allées visiter l’aquarium. Deux heures au milieu d’un arc en ciel aquatique, c’était parti pour être chouette… C’était sans compter sur la foule présente et une invasion de gamins plus mal élevés les uns que les autres. Je crois que la palme revient à un sale gosse qui s’amusait à jeter des poignées de sable sur les raies, éclaboussant ainsi tous ses voisins à deux mètres à la ronde sous le regard fuyant du staff. On a l’impression d’avoir affaire à des enfants-rois qui ne se font jamais réprimander. L’un d’eux, après avoir donné un coup violent dans mon appareil photo (hou le malheureux ! Il a osé !), s’est contenté de me faire son plus beau sourire édenté. J’ai dû faire les gros yeux pour obtenir un inaudible « sumimasen »…

Au-delà de ces « petits désagréments », le fond des bassins peints en bleu me serre un peu le cœur. Mais ce sont les vieux rêves d’enfant refaisant surface qui font le plus mal. Pourtant, je ne peux m’empêcher d’apprécier la visite. J’ouvre de grands yeux, je m’extasie. Marion-San et moi n’hésitons pas à plonger la main dans la « touching pool » pour caresser de petits requins. Nous rions aux éclats devant le bassin des pingouins.

Arrivées à la fin de la visite, nous sommes tout de même surprises et un peu dépitées car, pour le prix du billet d’entrée, nous n’avons pas vu énormément de choses…

Nous nous dirigeons ensuite vers la grande roue qui, elle non plus, ne vaut pas son prix. Nous sommes globalement assez déçues car nous avons fait un long trajet et déboursé tout de même une petite somme entre les transports et les tickets d’entrée. Nous nous consolons avec un nouveau purikura tout rose et ultra kitsch puis, de retour à Akebonobashi, avec un ichigo daifuku (un chacune cette fois-ci). Mais c’est notre grand come-back chez Freshness burger qui me rend finalement toute ma bonne humeur !

 

Prochaine escale :

Day 27 : Shinjuku again !

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

About the Author

Catherine Derieux


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/41/d373202883/htdocs/lignesdhorizon/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *