Day 23 : Roppongi et la Tokyo Tower

Mardi 3 août 2010 :

Ce matin, j’ai été réveillée par Godzilla. C’est du moins l’impression que j’ai eue, à entendre notre nouvelle colocataire suédoise faire trembler les murs de l’appartement. La discrétion ne semble pas figurer au nombre de ses qualités… J’attends toujours de la rencontrer, la demoiselle n’ayant pas daigné venir se présenter. Affaire à suivre !

Ce réveil un peu brutal a eu pour effet de nous décider, Marion-San et moi, à aller visiter Roppongi dans l’après-midi. En effet, peu reposées de notre courte nuit, nous avons considéré ce quartier comme idéal pour une journée tranquille. Si les nuits de Roppongi sont connues pour être plutôt agitées, la journée ce quartier, qui accueille une communauté de riches expatriés, est calme et agréable.

Nous commençons par nous rendre à Roppongi Hills, un grand centre commercial. Malheureusement, nous n’arrivons pas à nous repérer dans cet immense complexe et ne parvenons pas à trouver le jardin que nous voulions visiter. Dépitées, nous finissons par abandonner et nous diriger vers le Tokyo Midtown où Marion-San souhaite se rendre dans un magasin dédié aux jeux vidéo.

Bien qu’il soit encore tôt, le soleil commence à décliner. Nous hâtons donc le pas vers la Tokyo Tower, pas toute proche.

Arrivées au pied de la dame de fer, cousine de notre chère tour Eiffel, nous sommes déjà séduites. Parmi mes lectures à propos du Japon, beaucoup raillaient un peu la Tokyo Tower. Moi, je l’aime bien, avec sa couleur orange et malgré le disgracieux centre commercial construit en dessous. D’ailleurs, dans une petite salle d’arcade de ce bâtiment, Marion-San et moi-même faisons notre premier purikura !

Après nous être acquittées de nos 820 yens, nous montons au Main Observatory, situé à 150 mètres de hauteur. Déjà, la vue est époustouflante. Nous profitons du paysage, du soleil déclinant… puis nous déboursons 600 yens afin d’accéder au Special Observatory, cent mètres plus hauts. Cette nouvelle perspective achève de nous bluffer. Nous sommes conquises et ne regrettons absolument pas les 1420 yens de la visite. Nous avons bien dû passer deux bonnes heures dans les hauteurs, à regarder le soleil se coucher, embrasant le ciel. Nous tombons amoureuses des lumières de la ville, une fois la nuit tombée. Vraiment, la visite vaut son prix et le coup d’œil. Marion-San et moi ne cessons de nous exclamer, de nous extasier… et de photographier !

Une fois redescendues de notre nuage, nous nous offrons une petite gourmandise de chez… Marion crêpes. J’ai cette fois-ci opté pour la 85 avec glace vanille et succulent cheesecake, mais surtout… des fraises ! Je ne vous dis pas le paradis dans ma bouche.

Voilà une journée qui s’achève, encore remplie de belles images.

 

Prochaine escale :

Day 24 : Ueno

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

About the Author

Catherine Derieux


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/41/d373202883/htdocs/lignesdhorizon/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *