Brussels rocks ! (Day 2)

Vendredi 3 juin 2011 :

Aujourd’hui, nous nous sommes levés tôt. Nous avons un prévu un programme un peu spécial pour la matinée… Malgré quelques réticences au premier abord, j’ai convaincu mon homme de quitter le centre de Bruxelles (et d’aller au-delà des plans de mon Cartoville, ouh, les aventuriers !) pour nous rendre chez… Cook & Book !

Recommandé par une adorable twitteuse bruxelloise, Cook & Book (1, place du Temps libre, 1200 Sint-Lambrechts-Woluwe, M° Roodebeek ligne 1 direction Stockel, ouvert 7j/7) ne pouvait que me ravir : 1500m² de livres et de restaurants, repartis en neuf zones thématiques. Étonnamment, nous n’avons pas trouvé la partie réservée à la littérature jeunesse. J’aurais sûrement aimé y faire quelques clichés, mais j’en ai déjà pris plein les yeux avec tout le reste… Voici donc, par ordre de préférence (le meilleur pour la fin, évidemment), les huit univers de Cook & Book que j’ai visités.

1) La serre

Autour d’une vaste serre où se déroule le brunch du dimanche matin sont rassemblés les ouvrages de « vie pratique » : du jardinage (logique) à la santé, en passant par la psychologie et le développement personnel. Un bel espace qui inspire le calme.

2) Musique

Bar à vin, piano, meubles design et canapé aux couleurs du drapeau belge… La section musique est définitivement branchouille et funky. Un régal pour les yeux. Riches rayonnages de disques et vinyles, en revanche assez peu fournis en papier…

3) Beaux-arts

Éclectique, la section Beaux-arts propose des ouvrages de photographie, design, mode, des catalogues d’expositions (notamment Paris Delhi Bombay, actuellement au Centre Pompidou à Paris, qu’il faut absolument que j’aille voir !)… Beaucoup de belles éditions côtoient, sur les étagères, de délicats carnets ou des objets de déco tous plus fous les uns que les autres. Au milieu de la pièce, dans un cube de plexi coloré, quelques tables attendent sagement les gourmands. Si la sélection, originale et pointue, m’enchante, je suis un peu moins sensible à la décoration.

4) BD

Décor de bois orchestré autour de grandes tables conviviales et chaleureuses. On s’imagine parfaitement venir prendre un bon petit-déjeuner avec toute une bande de copains. Les personnages sortent des albums et viennent peupler les rayonnages… Il y a même un coin manga, alimenté en très belles éditions.

5) Cucina

Dans un décor de trattoria italienne, les ouvrages de cuisine s’exposent autour d’une vieille Fiat 500 et l’on observe avec envie les pizzaiolos en train de malaxer la pâte… Les livres de recettes sont aussi alléchants que l’odeur ambiante et l’on se prend à s’imaginer, coiffé d’une toque de chef, en train de confectionner de délicieux petits plats…

6) The English Bookshop

L’univers british de Cook & Book n’a rien à envier à la bibliothèque de Poudlard ! Longues banquettes de cuir, sublimes causeuses vintages et hautes étagères de bois sombre… Nous voilà instantanément transportés outre-Manche. Et je sens déjà l’accent londonien me taquiner le palais.

7) Voyages

Incroyable décor, avec sa petite caravane en alu qui projette instantanément l’imaginaire sur les routes… Ici encore, de sublimes étagères de bois sombre accueillent guides de voyage et beaux livres invitants à l’évasion. Sans surprise, je me sens immédiatement à l’aise dans cet espace chaleureux et coloré ! Difficile de le départager dans mon classement avec l’univers suivant…


 

Photo by Thierry Tournié

8) Roman

Lorsque je pénètre l’espace « roman », mon cœur s’arrête un instant. Au-dessus des visiteurs curieux sont suspendus des centaines d’ouvrages, représentant merveilleusement la sensation que peut procurer la lecture : un arrêt momentané du cours du temps, une suspension entre deux mondes, le flottement de l’esprit entre les pages… Séduits, c’est ici que mon homme et moi décidons de déjeuner.

De ma place, je peux admirer les livres : les sages, délicatement rangés dans les rayonnages, les exubérants, qui se donnent en spectacle sur les présentoirs et, bien entendu, les rêveurs qui voguent au-dessus de nos têtes. Je commande un club anglais (gouda, dinde et moutarde) et lui un club italien (jambon de parme, mozzarella, tomate). Les plats sont très copieux, les sandwichs toastés à souhait ! Nous faisons moitié-moitié et commençons à nous régaler. Nous finirons sur une note sucrée avec un « bouchon au chocolat » (comprenez un petit moelleux !) et sa boule vanille.

Après avoir fait le tour des 1500m² de Cook & Book, avoir été émerveillés et bouche bée plusieurs fois depuis notre arrivée, après avoir eu des dizaines de coups de cœur et eu envie d’acheter des piles et des piles d’ouvrages, ce tranquille déjeuner nous permet de reprendre nos esprits. Dans le petit carnet que je traîne toujours avec moi, je fais des listes… « Ici, j’ai repéré ceci et cela et encore ça. Là, j’aimerais acheter ces choses-là. Oh, et là-bas, j’allais oublier le plus important ! » La liste est longue de tout ce que je voudrais rapporter dans ma besace mais, méticuleusement, je fais des choix et, une fois le dessert dévoré, je m’en vais faire mes emplettes, le sourire aux lèvres.

Ma plus belle trouvaille reste un très beau livre sur le tatouage et les modifications corporelles sobrement intitulé Peau. Je l’avais déjà repéré depuis quelque temps sur internet. Mais ici, j’ai l’agréable surprise de le découvrir à 15€ au lieu de 30 en France ! En effet, en Belgique, aucune réglementation sur le prix des livres n’est actuellement en vigueur (mais une loi à ce sujet est cependant en discussion).

Bilan des courses : plus de quatre heures passées sur place, des milliers (millions ?) d’ouvrages vus, quatre livres et une tirelire délicieusement kitsch achetés, des centaines de sourires et cris de joie…

Étant donné l’heure avancée à laquelle nous quittons les lieux, le reste de la journée sera plutôt calme. Nous repassons à la « maison » pour y déposer nos achats puis nous rendons à la porte de Namur. Nous descendons la chaussée d’Ixelles, longue avenue commerçante, achetons au passage des boissons fraîches et allons nous poser tranquillement au bord de l’étang où s’ébattent cygnes et canards. Une brise légère caresse doucement notre peau. Par moments, des cris et des rires nous parviennent de la fête foraine toute proche. Nous décidons d’aller y jeter un œil.

Nous terminons tranquillement la journée dans notre petit studio de l’avenue de la Toison d’or. Installée dans le lit moelleux à picorer des framboises en regardant la Grande évasion à la télévision, je me dis avec un sourire que je passe véritablement un week-end de rêve…

Cela faisait un moment, cette fois-ci, les photos sont de moi.

 

Prochaine escale :

Pimpante Bruxelles (Day 3)

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

About the Author

Catherine Derieux


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/41/d373202883/htdocs/lignesdhorizon/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

1 Comment

Répondre à NowMadNow Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *